Se préparer mentalement au grand oral avec la sophrologie

En effet, nombreux sont les étudiants qui craignent de s’emmêler les pinceaux ou de rester muet face au jury.

Fort heureusement, parmi les usages de la sophrologie, on retrouve la préparation mentale à un évènement.

Un usage qui est abordé sous plusieurs angles à l’Institut de Formation à la Sophrologie (IFS), préparant le sophrologue à des dédiés à la préparation mentale, dont un, réservé à la préparation du baccalauréat.

L’objectif de l’accompagnement sophrologique étant de déprogrammer l’échec, et de se projeter positivement avant, pendant et après l’épreuve du grand oral.

Le baccalauréat marque, pour les étudiants, la fin d’un cycle et le début d’un nouveau. Encore faut-il réussir toutes les épreuves, dont la fameuse évaluation du grand oral.

Alors, pour préparer mentalement les étudiants au grand oral, la sophrologie peut être la méthode idéale.